Profession de foi

Notre profession de foi ne forme pas un nouveau credo, mais reflète la croyance des chrétiens évangéliques et bibliques.

Les Saintes Ecritures : la divine inspiration et l’autorité souveraine de la Bible qui est la Parole de Dieu, exempte d’erreurs dans les textes originaux.

Dieu : la foi en Un Seul Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, créateur de l’univers. Nous croyons au Père, Saint, Tout-Puissant et Eternel.

Jésus-Christ : la divinité et la préexistence éternelle de Jésus-Christ, sa naissance d’une vierge, sa parfaite humanité, sa mort expiatoire à notre place, sa résurrection et son ascension corporelle, son retour personnel, visible et prochain au jour que seul le Père connaît.

Le Saint-Esprit : la divinité, la personnalité et l’éternité du Saint-Esprit, son habitation dans le cœur de tous ceux qui ont la foi en Jésus-Christ, son action dans l’église.

L’homme et le péché : la chute d’Adam et de toute l’humanité qui demeure sous la domination de satan dans la révolte, la corruption et la condamnation.

Le salut : la justification, opérée par la grâce de Dieu en Jésus-Christ et reçue uniquement par la foi, la nécessité de la nouvelle naissance conduisant à une vie de piété, de sanctification et de témoignage à la gloire de Dieu par l’action du Saint-esprit .

L’église : l’Eglise universelle, ensemble des rachetés de Jésus-Christ, de tous les pays et de tous les temps, quelles que soient les confessions particulières auxquelles ils se rattachent, et dont l’unité véritable est en Jésus-Christ.

L’Au-delà : la félicité éternelle des rachetés, le châtiment des pécheurs impénitents.

Baptême : il se pratique par immersion sur confession de foi.

Direction de l’église : elle est de type collégial.

Dons et ministères : ils s’exercent en vue de l’édification et de l’unité de l’église, le parler en langue n’est pas un signe indispensable ni certain du baptême du Saint-Esprit.

Le rassemblement : ils (les premiers chrétiens) étaient assidus à l ‘enseignement des apôtres et aux réunions communes, à la fraction du pain et aux prières.